accident oreye

  • Quelques nouvelles de Jérôme Bronckart, victime d'un grave accident début mars à Oreye

    jérôme accident .jpgDans la nuit du 1 au 2 mars, le Donceelois Jérôme Bronckart (23 ans) a perdu le contrôle de sa voiture alors qu’il circulait sur un chemin à l’arrière des décanteurs de la sucrerie d’Oreye.

    Grièvement blessé, le jeune footballeur de Momalle a été transporté à l’hôpital de la Citadelle où ses jours étaient alors considérés comme étant en danger. «Les cervicales, cinq vertèbres dorsales et une lombaire ont été touchées», explique Mireille, sa maman. « Il a été opéré mardi, cela s’est bien passé. Pour lui apporter un peu de confort, il a été replongé dans un coma artificiel

    Ce lundi, les médecins devraient progressivement réveiller le jeune homme. «Les résultats des derniers tests pratiqués sont bons», poursuit Mireille. «Jérôme bouge les mains et les jambes. Le scanner de la tête n’a rien révélé d’alarmant. Nous serons totalement rassurés quand il quittera les soins intensifs.»

  • Accident de la route dans la rue des Sorbiers à Oreye

    164105544_B97205835Z.1_20130305102653_000_GTBJ0BL6.1-0.jpg Jérôme Bronckart, un jeune habitant de Donceel de 23 ans, a eu un terrible accident durant la nuit de vendredi à samedi. Ce conducteur circulait sur un chemin de remembrement, situé à l’arrière des décanteurs d’Oreye. Pour une raison encore inconnue, il a perdu le contrôle de son véhicule. Hospitalisé à la Citadelle, ses jours sont considérés comme en danger. Dans le club de foot où le Donceelois évoluait, à Momalle, c’est l’émoi.

    Sportif, extrêmement gentil, serviable et poli : c’est en ces termes que Jean-Marie Heyne, ancien bourgmestre de Remicourt et président du club de foot de Momalle parle de Jérôme Bronckart. «Je le connais depuis tout petit. Je l’ai vu grandir. C’est un garçon vraiment très apprécié dans notre club de football». Un club de foot qui est encore sous le choc. Ce samedi Jean-Marie Heyne et ses joueurs ont appris que Jérôme Bronckart avait été victime d’un terrible accident de la circulation.

    Durant la nuit de vendredi à samedi, vers 1 h du matin, ce Donceelois a perdu le contrôle de son véhicule alors qu’il circulait sur un chemin de remembrement, la rue des Sorbiers, situé derrière les décanteurs de la sucrerie à Oreye, nous informe la zone de police de Hesbaye.

    Que s’est-il passé cette nuit-là ? Impossible à dire pour le moment. Jérôme était seul en cause. Tout d’un coup, sa voiture a fait plusieurs tonneaux et a terminé sa course sur le toit, dans un champ. « ll a été éjecté de sa voiture. Le choc a été très violent. Heureusement pour lui, des personnes qui passaient par là ont vu l’accident et se sont arrêtées. Une de ces personnes était urgentiste, elle lui a prodigué les premiers soins», poursuit le président du club de foot.

    Directement transporté à l’hôpital de la Citadelle, à Liège, les jours du jeune homme sont considérés comme étant en danger par les médecins. Il a plusieurs vertèbres, dont des vertèbres cervicales cassées. Ses côtes ont aussi été fracturées et son poumon a été perforé. « D’après les dernières informations, sa moelle épinière n’aurait pas été atteinte... On espère tous qu’il ne gardera pas de séquelles de ce grave accident » continue Jean-Marie Heyne.

  • Accident entre deux véhicules sur la Grand'Route à Oreye

    accident-nuit-13a-320x188.jpgUn accident entre deux véhicules s’est produit ce vendredi en début de nuit sur la Grand'Route à Oreye, entre la banque ING et la pharmacie. Le dépannage d'un véhicule a eu lieu ce matin. L'état des conducteurs restent inconnus à l'heure actuelle.

  • Embardée et multiples tonneaux à Oreye: ils sont miraculeusement indemnes !

    Accident Oreye.jpgLes occupants d'un Citroën DS4 ont eu la chance de leur vie samedi matin. Alors qu'il roulait à vive allure sur la N3 à Oreye aux environs de 6 h du matin, le conducteur a perdu le contrôle de sa berline. Dans sa course folle, l'auto a frôlé un poteau d'éclairage se trouvant sur le bas côté, évitant le pire à deux ou trois centimètres près, comme en témoignent les traces de pneus dans la boue.

    Mais ce n'est pas tout, le véhicule a ensuite escaladé un fossé avant de s'envoler dans les airs où la trajectoire du bolide a évité plusieurs arbres. Enfin, après plusieurs tonneaux, l'auto s'est retrouvée au milieu de la pelouse d'une propriété cossue, située au bord de la nationale. Les passagers du véhicule, un homme et son, épouse, tous deux originaires du Hainaut, sont indemnes.

    Accident Oreye (4).jpgAprès le passage de la police, la voiture est restée plusieurs heures au milieu des parterres de fleurs et près d'une fontaine. Véritable trophée inattendu pour le propriétaire de la maison. «J’ai été réveillé par un grand bruit. Je me suis levé et j'ai regardé par la fenêtre. Il a fallu que je me pince pour comprendre que je ne rêvais pas et qu'il y avait bien une auto dans ma pelouse. Les passagers sont indemnes. Il s'agit d'un couple d'une quarantaine d'années originaire du Hainaut. Des gens fort convenables».

    D'abord confié à un dépanneur commis par la compagnie d'assurance, l'enlèvement a été finalement effectué par l'entreprise Munsters de Remicourt, spécialisée dans les dépannages délicats.

    Album photos: Accident Oreye 06-10-2012

  • Grave accident impliquant deux motards à Bergilers

    accident oreye,accident bergilersDimanche, peu avant 18h, deux motards néerlandophones (Tongres/St-Trond) ont été victimes d’un très grave accident à Bergilers.

    Au moment des faits, de violents orages rendaient les routes très glissantes. Un groupe de motards, de retour de balade, roulait vers Oreye, sur la chaussée romaine. À hauteur du croisement de la rue du Geer à Bergilers, le pilote d’une moto (32 ans) a percuté une voiture qui traversait la chaussée.

    Le pilote et son passager (23 ans) ont tous deux été éjectés de la moto. Le premier s’est retrouvé coincé près de la voiture et le second est passé par-dessus le véhicule pour se retrouver dans le fossé en contrebas.

    accident oreye 20-05-2012.JPGLes casques des deux motards ont été arrachés, c’est dire la violence du choc. Deux ambulances des pompiers de Waremme et celle de la Protection Civile de Crisnée ainsi que deux SMUR sont rapidement arrivés sur place. Gravement blessés, les deux motards ont été transportés dans des hôpitaux liégeois. Le pronostic vital du pilote est engagé. Son passager risque au minimum de devenir tétraplégique. Quant au conducteur waremmien de l’auto, plus légèrement touché, il a été transporté à la clinique Joseph Wauters.

  • Son 4x4 termine sa course sur le flanc dans la rue des Jacques !

    Police et pompiers.jpgL’accident s’est produit dans la rue des Jacques, samedi soir vers 21H30, à hauteur de la propriété portant le numéro 20. Le conducteur d’une voiture de type 4X4 a perdu le contrôle de son véhicule qui a percuté un muret avant de terminer sa course sur le flanc, dans le bas-côté. Les pompiers de Waremme sont intervenus, mais le conducteur s’en est sorti indemne.

    Il n’a donc pas été transporté. Constat par les policiers de la zone de Hesbaye.

  • Accident dans une façade de la rue des Combattants à Oreye

    DSC_0076.JPG

    Une maison a été emboutie vers 20h30 par une Twingo, après que celle-ci ait glissé sur une plaque de verglas en voulant éviter un chat. L’accident s’est produit rue des combattants, 24 à Oreye. Les dégâts sont importants, surtout pour l’auto. Le conducteur ainsi que le chat ne sont pas blessés.