accident

  • Embardée et multiples tonneaux à Oreye: ils sont miraculeusement indemnes !

    Accident Oreye.jpgLes occupants d'un Citroën DS4 ont eu la chance de leur vie samedi matin. Alors qu'il roulait à vive allure sur la N3 à Oreye aux environs de 6 h du matin, le conducteur a perdu le contrôle de sa berline. Dans sa course folle, l'auto a frôlé un poteau d'éclairage se trouvant sur le bas côté, évitant le pire à deux ou trois centimètres près, comme en témoignent les traces de pneus dans la boue.

    Mais ce n'est pas tout, le véhicule a ensuite escaladé un fossé avant de s'envoler dans les airs où la trajectoire du bolide a évité plusieurs arbres. Enfin, après plusieurs tonneaux, l'auto s'est retrouvée au milieu de la pelouse d'une propriété cossue, située au bord de la nationale. Les passagers du véhicule, un homme et son, épouse, tous deux originaires du Hainaut, sont indemnes.

    Accident Oreye (4).jpgAprès le passage de la police, la voiture est restée plusieurs heures au milieu des parterres de fleurs et près d'une fontaine. Véritable trophée inattendu pour le propriétaire de la maison. «J’ai été réveillé par un grand bruit. Je me suis levé et j'ai regardé par la fenêtre. Il a fallu que je me pince pour comprendre que je ne rêvais pas et qu'il y avait bien une auto dans ma pelouse. Les passagers sont indemnes. Il s'agit d'un couple d'une quarantaine d'années originaire du Hainaut. Des gens fort convenables».

    D'abord confié à un dépanneur commis par la compagnie d'assurance, l'enlèvement a été finalement effectué par l'entreprise Munsters de Remicourt, spécialisée dans les dépannages délicats.

    Album photos: Accident Oreye 06-10-2012

  • Grave accident ce week-end à Oreye !

    oreye,grave,accident,grand-route,national3,restaurant chinoisDans la nuit de vendredi à same- di aux alentours de minuit, un grave accident s'est produit sur la Grand-Route au niveau du restaurant chinois à Oreye.

    Plusieurs blessés ont été pris en charge par trois ambulances dont une de la caserne des pompiers de Waremme, un véhicule du SMUR ainsi que des engins de désincarcération de la protection civile de Crisnée.

    D'après certaines personnes présentes au moment des faits, "des jeunes sans doute en état d'ivresse" seraient concernés. La circulation n'a pas été coupée aux automobilistes.

     (Photo prétexte)