étude

  • Etudiants et blocus: étudier en “last minute”, c'est efficace ! Quelques conseils utiles...

    blocus, étude, examen,Bloquer un examen au dernier moment pourrait bien se révéler la meilleure manière de retenir la matière. Tout simplement parce que le stress favorise l’activité du cerveau qui emmagasine alors les souvenirs avec plus de force et donc d’efficacité.

    C'est la période la plus délicate de l’année pour les étudiants et, comme tous les parents du monde le répètent à leurs enfants, s’ils ont travaillé régulièrement pendant l’année, ils ne doivent rien craindre... Sauf que des scientifiques britanniques viennent de tendre une fameuse perche aux adeptes de l’effort intensif de dernière minute.

    Les scientifiques ont découvert que les hormones, liées au stress, se souciaient de changements dans les cellules de notre cerveau. Conséquence: les souvenirs étaient emmagasinés plus efficacement. Le mieux étant l’ennemi du bien, les chercheurs de l’Université de Bristol placent directement un solide bémol: gare à l’excès de stress qui peut bloquer la mémoire et rendre l’apprentissage totalement inefficace.

    Voici donc quelques conseils pour que ta session se passe sans aucune encombre! Et que tu puisses de nouveau faire la fête l'année prochaine...

    Les 10 mots-clés pour un blocus réussi:  Planifier - Résumer - Surligner - Alterner - Se détendre - Se concentrer - Réfléchir - Dormir - Organiser - Se calmer

    blocus, étude, examen,Quelques conseils alimentaires à suivre pendant le blocus:

    • Ne pas faire d’impasse sur les repas, la faim déconcentre.
    • Il est bon de consommer des sucres lents (riz, pain, pâtes, féculents, …) car ceux-ci augmentent la capacité du cerveau.
    • Boire régulièrement est essentiel pour le cerveau.


    Une journée-type de blocus c'est:

    ·     Matin: Faire travailler la mémoire à court terme car ta mémoire est particulièrement efficace à ce moment-là. C’est l’idéal pour revoir ses notes, réfléchir ou résoudre un problème.

    ·     Après le repas: C’est une période infructueuse, mieux vaut éviter les travaux importants jusqu’à 14h30. Une sieste de 20 à 45 minutes est une bonne solution pour améliorer performances physiques et intellectuelles.

    ·     Après-midi: L’apprentissage est plus long mais reste durable. C’est donc bien d’y revoir une matière étudiée l’année précédente ou un examen prévu dans plus de temps.

    ·     Soirée: Tes performances intellectuelles diminuent dès le début de la soirée pour atteindre un pic avant le coucher. Il est donc bon de relire quelques notes avant de s’endormir.

  • Etudiants et blocus: étudier en “last minute”, c'est efficace !

    772191727_ID6307713_0-etudiant_072833_H339ER_0.JPGBloquer un examen au dernier moment pourrait bien se révéler la meilleure manière de retenir la matière. Tout simplement parce que le stress favorise l’activité du cerveau qui emmagasine alors les souvenirs avec plus de force et donc d’efficacité.

    Ce sera bientôt la période la plus délicate de l’année pour les étudiants et, comme tous les parents du monde le répètent à leurs enfants, s’ils ont travaillé régulièrement pendant l’année, ils ne doivent rien craindre... Sauf que des scientifiques britanniques viennent de tendre une fameuse perche aux adeptes de l’effort intensif de dernière minute.

    Les scientifiques ont découvert que les hormones, liées au stress, se souciaient de changements dans les cellules de notre cerveau. Conséquence: les souvenirs étaient emmagasinés plus efficacement. Le mieux étant l’ennemi du bien, les chercheurs de l’Université de Bristol placent directement un solide bémol: gare à l’excès de stress qui peut bloquer la mémoire et rendre l’apprentissage totalement inefficace.