Sport

  • Football: le RC Bergilers recherche de nouveaux joueurs pour la saison prochaine.

    31390026_10216350446859113_7273875450508607488_n.jpg

    Le RC Bergilers (DH et D1 de l’Alfa situé entre Waremme et Oreye) est à la recherche d’un gardien, de deux attaquants ainsi que d’éléments créateurs afin de renforcer ses deux équipes pour la saison prochaine.


    Si vous désirez rejoindre un projet ambitieux dans un cadre on ne peut plus familiale, ce club est fait pour vous !
    Entraînement le jeudi soir et match le dimanche matin.


    Intéressé ? Contactez Xavier Lempereur via Facebook

     

  • La pétanque d'Oreye recherche de nouveaux joueurs.

    18033876_1278140112241912_3735850398940257038_n.jpg

    Un clic sur l'image pour agrandir

  • Altercations entre les équipes Oreye-Braives et les supporters. La rencontre entres les deux équipes a été arrêtée!

    30415356_10216218228793744_2437455294087823360_n.jpgTriste fin de match à Oreye ce dimanche. Alors que les Sucriers menaient 2-0 après 80 minutes, un joueur braivois a déclenché une bagarre avec des supporters locaux. Oreye devrait conserver les 3 points.  

    Oreye 2
    Braives 0
    Match arrêté à la 80e
    Les buts : 47e Julin (1-0), 57e Sabetta (2-0).
     
    Avec des conditions climatiques excellentes, les supporters étaient présents en masse pour assister à ce duel au sommet entre Oreye, quatrième, et le leader braivois. Hélas, ce qu’il faudra retenir de cette rencontre est nettement moins glorieux. En effet, après 80 minutes de jeu, les esprits s’échauffent : Salentiny reçoit un coup au visage et les altercations se multiplient entre les deux équipes. Les supporters des deux camps s’en mêlent, les insultes fusent et Dimitri Bronckart (Braives) voit rouge. Le joueur saute la barrière et s’en prend à un supporter orétois. Plusieurs coups sont échangés entre les deux hommes, avant qu’ils ne soient séparés. Très logiquement, M. Fairon, l’arbitre de la rencontre, exclut Bronckart et met un terme à celle-ci. La police est également intervenue.
     
    Déçus par ce triste spectacle, les deux équipes regrettaient évidemment la tournure des évènements. À commencer par Jofray Hella, le coach de Braives : « Je suis extrêmement déçu par ce que j’ai vu aujourd’hui, tant au niveau footballistique que personnel. Je ne cautionne pas ces faits. En 20 ans de carrière, j’ai reçu un nombre incalculable d’insultes, mais je n’ai jamais réagi de la sorte. C’est triste. Si on se déplace avec la même mentalité à Liège, autant rester chez soi ».
    De son côté, Stéphane Pirson avait une pensée pour les jeunes supporters venus au stade : « Je ne veux pas trop juger l’attitude de chacun. Je regrette simplement que des enfants aient assisté à ces altercations. Ce n’est pas un exemple pour ces jeunes qui espèrent un jour jouer 90 minutes en équipe A. Tout le monde est perdant aujourd’hui, le foot en premier lieu ».
     
    Oreye vers le tour final
    Malgré ces incidents, il y a tout de même eu match entre les deux équipes. Et c’est Oreye qui a su tirer son épingle du jeu, comme en témoignaient Tom Julin et Geoffrey Sabetta, auteurs de deux coups de casque sur corner : « Nous n’avons pas les plus belles individualités, mais un gros esprit de famille » commentait Julin. « C’est ce qui a fait la différence, la partie s’est jouée au mental. Braives n’a pas l’habitude d’être mené cette saison et nous avons pu marquer coup sur coup. Cela leur a fait mal ». De son côté, Sabetta a marqué pour la 14ème fois cette saison : « Nous avons fait le gros dos en première mi-temps mais, nous les avons pris à la gorge dès la reprise. J’ai fait ce que je sais faire de mieux sur phases arrêtées : mettre ma tête. » résumait l’attaquant. À trois matchs de la fin du championnat, Oreye entrevoit donc le tour final. Pour Braives, il faudra faire un résultat jeudi prochain à Liège pour être champion…
  • Le club de football d'Oreye recrute des jeunes pour sa saison 2018-2019 et organise des stages durant les vacances.

    Capture.JPG

    Le club de football du Royal Oreye Union investit dans l’école des jeunes pour la saison 2018-2019.

    En effet, une toute nouvelle structure vient d’être mise en place avec un nouveau coordinateur (Patrick Bollue, enseignant en Education Physique et ex-joueur du Standard de Liège, de l’AS Eupen et du RFC Liège) et de nouveaux entraineurs diplômés à l’ACFF ou en Education Physique.

    Quoi de mieux pour apprendre à jouer au football en s’amusant qu’un super encadrement pédagogique ?

    Si tu veux des informations, t’inscrire ou tout simplement essayer avant de t’engager éventuellement, le club te propose de prendre contact avec le coordinateur au 0486/74.41.66

    PS : Sachez que le club recherche activement et particulièrement des enfants nés en 2005-2006-2007-2008 et 2009.

    Capture2.JPG

    Prix = 60 euros comprenant :

    • Pratique du Senseball
    • Encadrement breveté et diplômé de 9h à 15h45
    • Attestation mutuelle (rendu le dernier jour du stage)
    • Collations et Boissons : eau grenadine, menthe…
    • Pain saucisse le vendredi
    • Garderie de 8h à 9h et de 15h45 à 17h
    • Souvenirs

    Repas chauds : Supplément de 15 euros comprenant les repas de lundi, mardi, mercredi et jeudi.

    Réduction de 20 euros en août si participation à Pâques et en juillet.

     

  • Les stages sportifs de "Sport Chez Nous" (Mr Delvaux) reviennent pendant les vacances de Pâques.

    Capture.JPG

    Un clic sur l'image pour agrandir

    Stage à Ans: découvrez le programme ICI

    Stage à Waremme: découvrez le programme ICI

  • Rejoignez les Marcheurs Orétois ce dimanche 21 janvier 2018 à Ans-Loncin!

    Capture.JPGRendez-vous et départ de la balade : à 10h. au parking du Centre Culturel d'Alleur, rue de la Vallée près de l'église.

    Choix : deux circuits vous sont proposés :

    1er circuit : 4 km. découverte du Hombroux. Après 1 heure de marche, vous revenez au parking.

    Là, vous aurez 3 choix :

    1. Vous promener dans le parc philosophique.
    2. Redécouvrir le parc communal près de l'Espace Vital.
    3. Vous réchauffer à la Taverne Ansoise Place Brignoul              

    2ème circuit : 7 km. découverte du zoning, du Ravel, de différents projets, ... après 2 heures de marche, arrivée à la ferme Monfort, rue de l’Yser à Ans. Un covoiturage vous permettra de récupérer votre voiture.

    Dîner au Lunch Garden du Carrefour, rue Jean Jaurès, Ans. Vous choisirez votre repas sur place.

    Après-midi : possibilité d'effectuer une promenade digestive à Loncin.

    Inscription pour la promenade demandée auprès de Michelle Gohy  gsm : 0477/802862 ou Jules Lamoque  tél :  042/471611. 

                             

  • Une piste d'Athlétisme va voir le jour à Crisnée. Le président du club est Orétois!

    Capture.JPG

    Mis sur pied avec seulement une quinzaine d’affiliés, l’ATC en compte déjà 80, huit mois plus tard. La création d’une piste d’athlétisme à Crisnée dans les prochains mois devrait favoriser cet essor.  

    En août 2016, Émile Latour décidait de quitter son fauteuil de président du WACO (Waremme Athletic Club Oreye). Une page se tournait pour celui qui avait occupé le poste de responsable de la section orétoise du RFCL de 1970 à 2001 avant de prendre la présidence du club orétois (ACO), lorsque celui-ci souhaita voler de ses propres ailes, puis de se rapprocher de son voisin waremmien. Mais on ne tourne pas le dos si facilement à sa passion et à 46 ans de sa vie. Il avait à peine fait un pas de côté qu’il était sollicité pour mettre sur les rails un nouveau club, à Crisnée cette fois. Ce qu’il n’a pu refuser… « Dans mon esprit, je gardais juste ma fonction d’« Officiel » au WACO, ce qui me permettait de rester dans le milieu », confie-t-il. « Quand j’ai communiqué à la fédération que je me retirais, on m’a répondu que le virus resterait en moi. Et c’était vrai. »
    Quinze ans après la création de l’ACO, il remet donc le couvert pour que l’Athletic Team Crisnée puisse voir le jour.
     
    « On a choisi de lancer le club en pleine saison et on a reçu notre agréation le 20 février 2017. De cette façon, on avait le temps de régler toute une série de formalités et de problèmes avant la saison suivante. En avril, on ne comptait qu’une quinzaine d’affiliés (N.D.L.R. : il y en a à présent 80). Tous des jeunes qui n’avaient pas de club. On a directement pu compter sur l’aide de la Commune, qui va même construire une piste de 400 mètres avec 6 couloirs sur le site de « Crisnée Demain » et dont l’accès se fera par la petite route qui descend à côté de la Buissonnière et de l’IPES. Cela nous permettra d’organiser des compétitions et des championnats provinciaux et francophones. J’espère que nous pourrons en disposer en fin d’année prochaine. Le projet d’une piste finlandaise (recouverte de copeaux) d’environ 750 mètres a été évoqué. Nous sommes preneurs si cela aboutit, même si l’idée ne vient pas de nous au départ. Nous ne demandons pas quelque chose de luxueux mais de fonctionnel. »
     
    En attendant, les membres de l’ATC poursuivent leur préparation sur la piste en cendrée de l’IPES, qui a été rénovée et qui dispose désormais d’un éclairage, et dans le hall omnisports voisin en cas de besoin. Une collaboration existe aussi avec Tongres (ADD), pour l’utilisation des infrastructures. « Les choses évoluent bien. Au niveau des affiliations aussi. On était prêt à les accueillir mais on n’a démarché personne. J’ai horreur de cela. Il y en a 25 qui se sont désaffiliés du WACO et qui ont signé leur nouvelle carte chez nous le 2 novembre. Et on peut s’attendre à un afflux d’athlètes vers notre club quand elle sera opérationnelle. Je peux vous garantir que notre club est tout sauf une aventure vers l’inconnue. On a quand même une expérience de plus de 40 ans. Au niveau du Conseil d’Administration, on va d’ailleurs se développer aussi. Les 6 administrateurs actuels seront rejoints lors de notre Assemblée Générale de mars par 3 nouveaux membres. Chacun a son rôle bien défini en fonction de ses compétences, de ses envies et de ses disponibilités. Moi, par exemple, il ne faut pas me demander de gérer tout ce qui est internet (rires). »
    Un essor qui ne fera pas que des heureux du côté de Waremme… « Ce n’est pas toujours bien vu, en effet mais je leur souhaite beaucoup de succès. À eux, à présent, de faire fructifier le bel héritage qu’on leur a laissé. » (La Meuse du jour Laurent M.)
  • 23ème Boucle d'Oreye ce dimanche dans les rues du village.

    blog.JPG

    Les Amis Coureurs Oretois et l'Athletic Team Crisnée ont le plaisir de vous inviter à la 23 ème édition des boucles d'Oreye.


    Deux parcours:
    5km idéal pour les débutants et JCPMF
    10km avec traversée du magnifique château d'Otrange
    Départ à 10h15
    6 vestiaires avec douche au hall
    Buvette et petite restauration


    Inscription sur place dès 8h45 (attention changement d'heure d'hiver durant la nuit du samedi au dimanche)
    Information: Emile Latour 0475/563642

    http://www.challengehesbignon.be/2016unecourse83

    La circulation et le stationnement seront interdits entre 9h et 13h, rue de la Cité, en sa partie comprise entre le hall omnisports et la rue de Horpmael.

    Le stationnement sera également interdit rue de Horpmael entre le bas de la rue de la Cité et la rue de la Westrée.

  • Le cross inter-écoles a été organisé le vendredi 20 octobre et a rassemblé des centaines d'enfants au terrain de foot d'Oreye. (+Photos)

    DSC_0491.JPG

    Ce vendredi 20 octobre, plus de 33.000 enfants de 251 écoles du primaire, participaient avec leurs professeurs d’éducation physique au jogging inter-écoles « Je Cours Pour Ma Forme » ! Les élèves de 3°, 4°, 5° et 6° primaires des écoles Immaculée Conception, de l'école communale et ceux de l'école Saint-Dominique de Fize (Crisnée) se sont rassemblés dans les installations du hall omnisports et du club de football d’Oreye.

    Le principe de cette matinée sportive, créée en 1994, est d’amener tous les enfants par classe sur une plaine de sport (terrain de foot en ce qui nous concerne), et de les faire participer à une épreuve d’endurance. 

    Cette grande manifestation sportive trouve sa raison d’être dans la sensibilisation des enfants aux bienfaits de la pratique d’une activité sportive sur la santé. Les semaines précédentes, les enfants se sont réparés à cette épreuve sportive durant les cours d’éducation corporelle.

    Tous nos petits sportifs ont fait de leur mieux et ont passé la ligne d’arrivée sans encombre ! Chaque enfant a été récompensé par une règle souvenir, une boisson et une collation.

    Toutes les photos: ICI

    DSC_0473.JPG