Oreye - Page 5

  • Déviation des lignes TEC 75, 84/3, 375, 475, 575 et 584 à Fize-le-Marsal, rue H.Lycops.

    tec.JPG

    Fize-le-Marsal, rue H.Lycops : travaux routiers
    Déviation des lignes 75, 84/3, 375, 475, 575 et 584

    A partir du mardi 1er août 2017 et pour une durée indéterminée, les autobus sont déviés uniquement vers centre.

    Les arrêts « rue de Lens », « Ecole Libre » et « Rond-Point » seront reportés à un arrêt provisoire implanté rue J.Stassart.
    Les arrêts « Eglise » et « rue N.Royer » seront eportés à l’arrêt « rue L.Genot ».

  • Un nouveau numéro pour... les non-urgences: le 1722!

    «  Lorsqu’il y a de grosses intempéries, il arrive que nous recevions plus de 500 appels en 24 heures  », explique Johann Falque, le directeur fonctionnel du centre de secours 112 de la province de Namur. «  Là, il y a vraiment un nombre trop important d’appels à traiter. Nous faisons tout pour décrocher dans les cinq secondes et nous y arrivons mais, dans ces moments-là, quand vous devez faire face à des dizaines d’appels simultanés, c’est un délai vraiment très difficile à respecter.  »

    Durant des orages et des inondations, les centres doivent traiter jusqu’à cinq fois plus d’appels que d’habitude. Il est donc clair qu’ils sont demandeurs d’un nouveau numéro qui déchargerait le 112…

    Ce numéro existe depuis aujourd’hui : c’est le 1722, comme nous vous l’avions déjà annoncé en primeur il y a quelques mois. Mais attention, uniquement après une alerte météorologique !

    Nids de guêpes ? Non !

    Mode d’emploi : sur la base d’un code orange ou rouge de l’Institut royal météorologique (l’IRM), le SPF Intérieur activera le numéro 1722. Les lignes seront ouvertes au minimum une heure avant l’arrivée de la tempête ou de l’orage et fermées 4 heures après la levée de l’alerte. L’activation du 1722 sera toujours annoncée dans les médias.

    Ce numéro est donc réservé à toute situation très embarrassante, qui nécessite l’intervention des pompiers, tant qu’il n’y a pas d’alerte vitale : cave inondée, arbre tombé sur une clôture, une remise, un véhicule… sans personne à l’intérieur, cela va de soi.

    Pour l’instant, le 1722 ne servira donc pas à signaler, par exemple, un nid de guêpes sous la corniche.

    Ce seront toujours les opérateurs des centres 112 qui traiteront les appels au 1722, mais sur des lignes séparées, ce qui leur permettra de traiter d’abord les appels les plus urgents. En cas de tempête ou d’orage, les personnes qui appelleront quand même le 112 pour des interventions non urgentes seront dès lors invitées à former le 1722.

    «  Le numéro sera ouvert sur tout le territoire, même si l’alerte ne concerne qu’une province  », précise Johann Falque.

    112 surchargé : un décès

    La décision du ministre de l’Intérieur d’activer ce numéro non urgent trouve son origine dans un cas dramatique qui s’est produit en Flandre-Orientale l’année dernière : «  Une personne a tenté de joindre le 112 lors d’un orage violent mais elle n’y est pas parvenue à cause des nombreux appels pour des cas d’inondation et des dégâts causés par la tempête  », raconte Jan Jambon (N-VA). «  Cette personne est ensuite décédée. C’est une situation inacceptable pour moi. Une personne dont la vie est en danger doit toujours avoir la priorité. C’est pourquoi j’invite la population à former le 1722 si elle a besoin du secours des pompiers sans que la vie d’une personne soit menacée, et surtout d’attendre patiemment leur arrivée. Ils analysent les situations au cas par cas et déterminent qui doit être secouru en premier.  »

    Appeler le 1722 deviendra dès lors aussi une question de civisme…

    Article de Didier Swysen

  • Décès de Madame Elvire Ernes le 26 juillet 2017 à l'âge de 102 ans.

    Otrange

    "Tu as tant travaillé pour fleurir notre vie.
    Tu as vécu simplement,
    nous donnant un amour si grand
    que dans nos coeurs, pour toujours,
    vivra ton sourire si présent.
    Certains meurent comme les roses fanent mais
    notre amour pour toi, lui ne périra pas."

    Cécile BAILLIEN,
    Bernadette BAILLEN (†),

    ses filles;

    Anne, Edith, Vanessa, Mélinda et leurs conjoints,

    ses petits-enfants;

    Aude, Cécile, Fanny, Julie, Lise, Théo et leurs conjoints,

    ses arrière-petits-enfants;

    Chloé,

    son arrière-arrière-petite-fille;

    Ses neveux, nièces, petits-neveux et petites-nièces,

    Ses cousins et cousines,

    Les familles BAILLIEN-ERNES et apparentées

    ont la profonde tristesse de vous faire part du décès de

    Madame

    Elvire ERNES

    Veuve d'Arthur BAILLIEN

    née à Otrange le 15 octobre 1915
    et décédée à Momalle ce 26 juillet 2017.

    La défunte repose au funérarium Jean FRANCOIS,
    Chaussée Verte, 86 à Crisnée où la famille sera présente
    de 17 heures à 19 heures.

    L'eucharistie des funérailles, suivie de l'inhumation
    dans la concession de la famille, sera célébrée
    en l'église Sainte-Gertrude à Otrange,
    le samedi 29 juillet 2017 à 10 heures.

    Réunion à l'église.

    La veillée de prières aura lieu au funérarium,
    le vendredi 28 juillet à 18 heures 30.

    La famille remercie particulièrement la direction et le personnel de la maison de repos "Les 4 Saisons" à Momalle, le docteur Pierre MARÉCHAL ainsi que le kiné Roland BERNARD pour leurs bons soins.

    Selon la volonté de la défunte, plutôt que des fleurs,
    des prières sont souhaitées.

    Vos condoléances sur : www.pf-jfrancois.net

    Cet avis tient lieu de faire-part.

  • Bergilers en fête tout ce week-end grâce au CLAP!

    Capture.JPGBergilers fête la Saint-Christophe ce week-end. Le Comité Local d’Animation et de Promotion (CLAP) du village organise diverses activités ces 28, 29, 30 et 31 juillet.
     
    La soirée « Summer Beach Party » lance les festivités ce vendredi dès 21 heures sous chapiteau. Une soirée rétro « Back To Basic » sous chapiteau se tient le samedi soir, après la première journée des Eaux’Reyades, ces jeux d’eau d’été. Des équipes s’affrontent sur différentes épreuves toujours liées à l’eau, de 14 à 19 heures. Les Eaux’Reyades se poursuivent le dimanche dans une version plus familiale mais tout aussi conviviale. La journée dominicale s’annonce également chargée : messe en plein air à 10 heures, bénédiction des véhicules dans la foulée, puis avec animation musicale continue « La Guinguette est dans le Pré » dès 15 heures et feu d’artifice géant à 22 heures.
     
    Trois jours de fête foraine
    Si un bar et une petite restauration restent ouverts samedi et dimanche, une autre activité permanente a lieu tout le week-end. Le CLAP inaugure la fête foraine samedi à 15 heures. Les forains ouvrent leurs attractions dimanche dès 13 heures et, lundi à partir de 15 heures, les forains proposent leurs attractions à prix réduits.
    Un concours organisé par le CLAP en partenariat avec La Meuse Huy-Waremme permet de gagner 5 entrées et 5 cocktails à la soirée de Bergilers du 28 ou du 29 juillet.
     
    Il suffit de découper des lettres dans ce journal, de les coller sur une feuille, lettre par lettre, pour former un mot. Les quatre mots à recomposer sont annoncés dans chacun des articles évoquant la fête de la Saint-Christophe.
     
    « Fête foraine » est le dernier mot. Il convient d’envoyer la photo du mot recomposé en lettres du journal, ainsi que le talon se trouvant sous cet article pour le 27 juillet. (La Meuse de ce jour J.M)

  • Un week-end festif du 28 au 30 juillet à Bergilers (Oreye). Découvrez les programmes!

    Prg_Week-end.jpg

    summer-party.jpg

    Evènement Facebook 28/07: ICI

    BackToBasic.jpg

    Evènement Facebook 29/07: ICI

    guinguette est dans le pr 2.jpg

    Evènement Facebook 30/07: ICI

    N'oubliez pas le traditionnel feu d'artifice le 30 juillet à 22h! Evènement Facebook: ICI

    Une organisation du CLAP Bergilers

  • Chez nos voisins: un match de jeunes vire à la baston à Momalle, les parents s'en mêlent (VIDEO)

    chien.JPGUne bagarre a éclaté lors d’un match de foot entre adolescents dans le cadre d’un tournoi amical organisé sur le terrain de Momalle. Les joueurs de Seraing et Tirlemont, et leurs parents, ont été filmés lors de cette violente altercation.

    Ce mardi, une vidéo publiée par nos confrères de Het Laatste Nieuws a fait le ‘buzz’ en Hesbaye, et même au-delà. On y voit un match de foot, entre adolescents, partir totalement en vrille après un duel, au départ, anodin entre deux joueurs.

    > Les circonstances détaillées de cette rixe.

    > Le témoignage d’un responsable du tournoi amical.

  • Après le marché aux plantes supprimé, voici également la fête du village!

    2490644060.JPGComme vous avez certainement pu le découvrir dans la brochure communale, la fête de l'été du 21 juillet ne sera plus le rendez-vous des Orétois! Ce vent d'information circulait déjà depuis quelques semaines dans le village.

    Les Orétois ont également été surpris de ne pas avoir reçu le document à remplir concernant la réservation de fleurs au traditionnel marché aux plantes de la commune. Celui-ci a simplement été supprimé sans plus d'information à la population.

  • Des nouveaux jeux spectaculaires aux Eaux’Reyades. La troisième édition aura lieu les 29 et 30 juillet à Bergilers!

    geer.JPG

    Avec ses jeux d’eau, les Eaux’Reyades, le CLAP de Bergilers attire de plus en plus d’équipes. Les mots clés de cette 3 ème édition demeurent : amusement et convivialité.  

    Pour la troisième année consécutive, le Comité Local d'Animation et de Promotion (CLAP) de Bergilers organise les Eaux’Reyades, une série de jeux d’eau estivaux dans une ambiance conviviale. Si les festivités de la Saint-Christophe s’étendent du 28 au 31 juillet avec un programme chargé et varié, le CLAP se mouille encore avec deux journées de jeux d’eau, les samedi 29 et dimanche 30 juillet. « Nous avons ajouté de nouvelles épreuves, intitulées les Piétons du Geer ou Cata pong. Par exemple, la première consiste en une traversée du Geer sur des panneaux flottants. Nous avons maintenu la descente infernale en bouée géante initiée lors de la dernière édition, car cette épreuve a particulièrement plu aux participants, ainsi que le combat de coton-tige », présente Monique Kallen, présidente du comité de Bergilers.
     
    Les Eaux’Reyades se jouent par équipes de 6 et les épreuves se déroulent en deux jours, en fonction de l’âge des participants : « Le samedi concerne les 12-15 ans et les 16 ans et plus, tandis que la journée dominicale se destine davantage aux familles, de 8 à 88 ans. Les fils conducteurs des deux journées ne changent pas : l’amusement et la convivialité. Ces jeux s’avèrent spectaculaires pour les spectateurs tandis que les participants s’amusent en toute sécurité », rappelle Monique Kallen. Les inscriptions se font via le site internet du CLAP (www.clapbergilers.be) « et chaque équipe reçoit un lot au terme de la journée pour récompenser ses membres de leur participation, c’est notre philosophie », confie la présidente de l’asbl. Les participants ne viennent plus seulement d’Oreye : « On a des responsables d’équipe qui sont Liégeois et Verviétois qu’on ne connaît pas encore. Des gens ayant participé à la première édition et absents pour la deuxième, organisent maintenant leurs vacances en fonction des Eaux’Reyades », sourit Christophe Nihon, membre du comité organisateur de l’événement.
     
    Un concours permet de gagner 5 entrées et 5 cocktails à la soirée de Bergilers du 28 ou du 29 juillet. Il suffit de découper des lettres dans ce journal, de les coller sur une feuille, lettre par lettre, pour former un mot. Les quatre mots à recomposer sont annoncés dans chacun des articles évoquant la fête de la Saint-Christophe.
    « Eaux’Reyades » est le deuxième mot. Il convient d’envoyer la photo du mot recomposé en lettres du journal, ainsi que le talon avant le 27 juillet, comme expliqué à côté de cet article.