Ans/Saint-Nicolas: cinq narcotrafiquants ont été interpellés. Une perquisition a également eu lieu à Oreye.

50058611_1960675830655000_5184581591392845824_n.jpgPrès d’un kilo de Cocaïne, 430 g de Speed, 126,3 g de MDMA, 160 g de kétamine, 1,3 kilo de cannabis, 8.252 pilules d’XTC, 26 timbres de LSD et 2,3 kilos de caféine pure ont été saisis par différentes zones de polices dans le cadre d’un énorme trafic de produits stupéfiants.

L’enquête a débuté au mois d’août 2018. Un vent favorable ramène alors aux limiers de la police d’Ans/Saint-Nicolas qu’une association de dealers d’une certaine envergure est active sur leur territoire. L’enquête, lancée par la brigade locale de recherches de la zone, permet, rapidement, de cibler quatre suspects connus de la justice, défavorablement…

Très vite, plusieurs zones de police, SECOVA et Famenne-Ardenne, se manifestent et des liens sont établis avec des enquêtes en cours concernant d’autres dealers. Les sous dealers issus de ces deux zones venaient se fournir régulièrement en produits stupéfiants à Ans et à Saint-Nicolas pour, ensuite, écouler les drogues dans leur région.

L’enquête a été finalisée, le 17 décembre dernier, lors d’une opération de police menée sous la direction de la juge d’instruction. Les enquêteurs de la BLR Ans/Saint-Nicolas, renforcés par les unités spéciales de la police fédérale ainsi que leurs homologues de Liège et Waremme, procèdent à l’interpellation de cinq suspects.

Les perquisitions menées dans des habitations situées à Saint-Nicolas, Liège et Oreye ont permis de découvrir et de saisir les importantes quantités de drogues

Trois des cinq suspects ont été placés sous mandat d’arrêt, les deux autres suspects ont été inculpés puis libérés sous conditions. (Article A.B)

Commentaires