• Pedro, ce Chihuahua de 6 mois a disparu ce dimanche de son domicile face à l'usine Bénéo-Orafti.

    ffdfdg.JPG

    Pedro, ce Chihuahua 6 mois a disparu depuis 14h de son domicile face à l'usine Bénéo-Orafti.

    Ce petit chien porte un collier vert clair.

    A 22h00, il était toujours introuvable.

    Si vous l'avez vu, merci de contacter le 0468 53 13 96

  • Olivier et son chien ont récemment terminé 10e au championnat d’Europe d'agility.

    ffdfdg.JPGAvec son chien Keen, l’Orétois Olivier Maunaert parcourt les concours d’agility. Cette discipline consiste à faire passer différents obstacles, sans erreur et le plus rapidement possible. Olivier et son chien ont récemment terminé 10e au championnat d’Europe.

    L’agility, c’est une discipline qui a pour objectif de faire évoluer son chien sur une série d’obstacles. Pour parvenir au meilleur score, il faut que le chien soit rapide mais aussi qu’il réalise un sans-faute. «Il ne doit pas faire tomber une barre ou refuser de monter sur un obstacle par exemple. Les obstacles ont aussi une entrée et une sortie que le chien doit prendre. Il faut donc trouver le juste milieu entre vitesse et précision», explique Olivier Maunaert. L’Oretois pratique l’agility depuis maintenant 14 ans.

    Des entraînements plusieurs fois par semaine qui portent leurs fruits. Récemment, l’Orétois a terminé à la 10e place du championnat d’Europe. Il a aussi été trois fois champion de Belgique et a terminé 12e au championnat du monde de 2012 avec son précédent chien, Tom.

  • Le réseau du TEC Liège-Verviers est perturbé ce vendredi 28/09. Découvrez la situation par dépôt.

    ffdfdg.JPG

    Journée d’actions syndicales de ce vendredi 28 septembre
    Situation sur le réseau à 6h00

    En raison de la participation d’une partie du personnel à la journée d’actions syndicales de ce vendredi 28 septembre, le réseau du TEC Liège-Verviers est actuellement perturbé : environ 75% des services sont assurés. La situation estimée, par région, est la suivante :

    • Condroz : 100% des services assurés ;
    • Eupen : 100% des services assurés;
    • Hesbaye : 79% des services assurés ;
    • Jemeppe : 26% des services assurés ;
    • Liège : 65% des services assurés ;
    • Rocourt : 81% des services assurés ;
    • Verviers : 77% des services assurés.


    Pour connaître le dépôt dont dépend votre ligne, consultez la liste.

    Nous invitons donc la clientèle à prendre ses dispositions pour tout déplacement prévu durant cette journée et à se tenir informée via la page spéciale, laquelle sera régulièrement mise à jour.

    Tous les services seront à nouveau assurés normalement le samedi 29 septembre.

    La Direction du TEC Liège-Verviers présente d’ores et déjà ses excuses à sa clientèle pour les désagréments occasionnés.

  • Incendie sur un terrain vague entre la rue de Horpmael et de la Cité. Les pompiers sont rapidement intervenus.

    42586364_328191337738082_7159584811688919040_n.jpg

    Un incendie s'est déclaré ce mercredi en fin de journée sur un terrain vague situé entre la rue de Horpmael et la rue de la Cité, à quelques mètres des habitations. Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux. L'origine du sinistre reste inconnue à l'heure actuelle.

    Après leur intervention, les véhicules de pompiers n'ont pas pu repartir directement suite au stationnement sur les trottoirs rue de la Cité. Un véhicule mal stationné a d'ailleurs été accroché par un camion.

    Il n'est pas rare de voir des utilisateurs des infrastructures sportives se garer sur les trottoirs, malgré le règlement de police, l'interdisant totalement.

    42563246_10209646129789704_6739570034143657984_n.jpg

  • Importantes perturbations prévues au TEC Liège ces vendredi 28 septembre et mardi 2 octobre.

    Capture.JPG

    Autant savoir ! Ce vendredi 28 septembre, la CGSP TEC couvrira ses agents qui veulent participer à la manifestation à Bruxelles contre les mesures gouvernementales. Et il fera de même pour la grève prévue à Liège ce mardi 2 octobre.

    De nombreux usagers ont été pris de court jeudi dernier lorsque de nombreux chauffeurs de bus du TEC-Liège, affiliés à la CGSP, ont participé à la manifestation contre les mesures du gouvernement wallon à l’encontre des aides à la promotion de l’emploi (les fameux APE). 20 % des bus n’avaient pas pris le départ au dépôt de Robermont et 40 % à Jemeppe, laissant de nombreuses personnes seules et sans information à l’arrêt de bus.

    Alors autant savoir, deux autres actions se profilent dans les prochains jours.

    Ce vendredi 28 septembre, une nouvelle manifestation aura lieu, mais à Bruxelles cette fois, et contre les mesures gouvernementales qui touchent les travailleurs des services publics. « La participation des chauffeurs liégeois affiliés à la CGSP devrait être sensiblement la même que le 20 septembre, explique Dona Balbo, leur déléguée principale à Robermont. Mais les déclarations du ministre de tutelle Di Antonio et sa menace de sanctions ne devraient pas arranger les choses dans le bon sens... »

    Quant au mardi 2 octobre, il s’agira d’une grève couverte apparemment par les trois syndicats. Et là, la participation au rassemblement prévu sur l’îlot Tivoli à Liège devrait être plus important. Il faut s’attendre ce jour-là à la quasi absence de bus sur le réseau liégeois car il y aura des piquets aux sorties des dépôts.

  • Ce lundi à 22h00, vous pourrez suivre le débat consacré aux élections communales à Oreye.

    Capture.JPG

    Ce lundi à 22h00, vous pourrez suivre le débat consacré aux élections communales à Oreye.

    Les groupes PS, Ensemble pour Oreye et Parti Populaire sont autour de la table...

    Canal 50 sur votre décodeur Voo
    Canal 334 sur votre décodeur Proximus
    Canal 65 sur votre décodeur Orange
    Ou sur le site www.rtc.be (dès demain)

  • Le rallye Jean-Louis Dumont, c'est ce dimanche. Il est de passage par Oreye!

    39008921_1771792852870525_4325460812182323200_n.png

    174 équipages figurent sur la liste définitive des engagés, dont 49 en Division 4 (pneus compétition), 90 en Division 1-2-3 (pneus routiers), 29 du côté des historiques PH/SR et 13 en démo. L’épreuve peut se targuer d’avoir attiré du beau monde, avec 3 R5, 4 Porsche, deux R4, une WRC, une poignée de BMW, pléthore de Mitsubishi et Subaru, ainsi que 3 protos (VW Polo et Ford Fiesta) qui pourraient faire beaucoup de bruit à l’avenir.

    Le tracé :

    Le « Dumont 2018 » a sélectionné les plus beaux tronçons des remembrements hesbignons pour proposer 3 boucles de quatre spéciales, pour un total de 144,96 km chronométrés. Si les spéciales de Oreye et Donceel demeurent identiques, celles d’Oleye sera parcourue presque intégralement à l’envers, alors que celle de Tourinne a été allongée et modifiée en profondeur.
    Le timing :
    Contrôles technique : samedi 22/09 dès 14h, Rue du Parc Industriel 8 à Waremme.
    Départ : Les véhicules des catégories PH/SR seront les premiers sur la route, suivis par les D4, D3-2-1, puis les Démos.
    Boucle 1 : 7h46
    Boucle 2 : 11h29
    Boucle 3 : 15h15
    Arrivée : la première voiture est attendue au centre du rallye à 18h23.

    Les spectateurs :

    L’accès aux spéciales reste gratuit.
    Le programme comprenant cartes, liste d’engagés, points spectacles, et buvettes sera vendu (5€) au centre du rallye, ainsi qu’à la station Q8 de la rue de Huy à Waremme, et ce tout au long du week-end.

    Toutes les infos sur www.hesbayemotorclub.be/
    N’hésitez pas à consulter notre page Facebook :
    https://www.facebook.com/criteriumjldumont

    Oreye: Bar à la Chapelle du Frenay

  • Un véhicule a été percuté ce mercredi 19 septembre, rue de Horpmael à Oreye. L'auteur est recherché.

    42168879_325403008036369_7331622831991554048_n.jpg

    Mercredi 19 septembre, entre 12h et 14h, un véhicule a percuté cette voiture blanche en stationnement rue de Horpmael face au numéro 9.

    L'auteur ne s'est rendu compte de rien ou n'a pas attendu sur place afin de s'identifier. Il a laissé une pièce de son véhicule en accrochant.

    Si vous avez été témoin ou auteur, merci de prendre contact avec le poste de police d'Oreye.

    42233048_1889723061113481_180099953090101248_n.jpg

    42125575_295283667869403_671301206521413632_n.jpg

  • Devenir donneur d'organes le jour des élections communales. Pourquoi pas vous?

    Capture.JPGEn matière de dons d’organes, la Province de Liège fait figure de bon élève. En effet, 32 000 personnes sont inscrites sur les listes de donneurs, ce qui représente 12% des donneurs belges. Mais cela reste néanmoins insuffisant lorsque l’on sait qu’en 2017, 1210 patients étaient en attente d’une transplantation dans notre pays. Afin d’augmenter le nombre de donneurs, les électeurs seront invités à s’inscrire sur les listes de donneurs lors des prochaines élections communales, le 14 octobre 2018.

    Rappelons qu'en Belgique, le don d'organes peut se faire même sans le consentement de la personne décédée. Ce principe est inscrit dans la loi. Tout personne qui n’a pas signifié explicitement par écrit qu’elle refuse de donner ses organes est considérée comme donneur potentiel en cas de décès.

    Mais même si c'est écrit noir sur blanc dans la loi, la question qui se pose au moment du décès n'empêche pas l’apparition de tensions au moment du deuil. Notamment au sein de la famille et des proches qui ne sont pas toujours au courant de la volonté du défunt. Et ne partagent pas toujours la même opinion en la matière.