• Crisnée: Julian (20 ans), fauché par un véhicule le 26 juin dernier est décédé.

    Capture.JPGJulian Herd, un Crisnéen de 20 ans, a tragiquement perdu la vie après avoir été percuté par un véhicule, le 26 juin dernier, sur un passage piétons de la Grand-Route. Après deux semaines de combat, il a finalement succombé à ses trop graves blessures.  

    C’est une terrible nouvelle que celle qui est tombée ce mardi matin : Julian Herd, un Crisnéen de 20 ans, est décédé à la suite de l’accident dont il a été victime le 26 juin dernier.
     
    Le drame s’était produit vers 23 heures. Après une soirée entre amis pour fêter la fin des examens, le jeune homme a dû se soumettre à un gage « bon enfant » après une partie de volley perdue, celui de se montrer en slip, dehors, avec deux autres de ses comparses. Alors qu’il était le premier à circuler, après avoir marché le long du trottoir de la rue Jean Stassart, c’est au moment de traverser la Grand-Route (Nationale 3) que Julien Herd s’est fait renverser par une voiture provenant de Liège, sur un passage pour piétons. Le conducteur du véhicule avait affirmé ne pas l’avoir vu surgir sur le passage clouté.
     
    Julian Herd avait alors été emmené, en état critique, à la Citadelle de Liège. Grièvement blessé, le jeune homme avait été maintenu en coma artificiel durant près de 10 jours. Malgré la diminution des produits, il ne se réveillait pas et, de nouveaux examens effectués ont révélé l’impensable : le Crisnéen était neurologiquement fort touché, lui ôtant une espérance de vie « normale » difficile. Décision a donc finalement été prise de le libérer de ses souffrances.
     
    Julian Herd était un jeune homme plein de vie, passionné d’informatique dont il faisait d’ailleurs des études à Sainte-Marie, après être passé par le Collège Saint-Louis de Waremme. « Il adorait aussi l’impro », nous confie un ami. « Il était très doué pour ça et le théâtre en général, l’un des meilleurs joueurs du groupe ‘Les Poulains à Paroles’, une troupe de Waremme. »
     
    Le Crisnéen est décrit comme une personne « très drôle, qui voulait faire rire les gens, leur remonter le moral et les rendre heureux, blaguer pour détendre l’atmosphère… ». Julian Herd était aussi « très ouvert d’esprit, gentil avec tout le monde, très sociable et altruiste ».
     
    Des qualités que lui reconnaît également Michaël Teugels (38 ans), leader de la team d’air soft « Family Belgium » -une autre passion de Julian-. « Il était le leader du groupe OBS », décrit-il. « On a joué plusieurs fois ensemble, notamment en région liégeoise. Il avait le cœur sur la main. Il ne disait jamais un mot au-dessus de l’autre. Il aimait vraiment bien la vie et était très sympathique. »
     
    Il ajoute que divers groupes d’air soft, jusqu’en France, ont prononcé leurs condoléances auprès de la famille du Crisnéen. Certains porteront du noir pendant plusieurs jours en sa mémoire.
     
    Julian Herd repose aux pompes funèbres ‘Les Mosanes’ (rue des Combattants nº4 à Oreye). Vous pouvez lui rendre un dernier hommage ce jeudi et ce vendredi, de 17h à 19h. La messe de ses funérailles sera célébrée ce samedi à 10h30, en l’église de Crisnée.