• Grand Nettoyage de Printemps le 23-24 & 25 mars à Oreye. Rejoignez l'équipe du blog d'Oreye!

    Capture3.JPG

    La 4e édition du Grand Nettoyage de Printemps se déroulera les 23, 24 et 25 mars 2018 partout en Wallonie ainsi que dans la commune d'Oreye!

    Familles, amis, clubs sportifs, associations locales, mouvements de jeunesse, écoles, entreprises... Plus de 73.000 citoyens ont formé une équipe et participé au Grand Nettoyage de Printemps en mars 2017 dans leur commune.

    Vous souhaitez vous aussi enfiler vos gants pour améliorer votre cadre de vie? Dire adieu aux déchets sauvages qui jonchent nos espaces publics ?

    Constituez votre équipe et inscrivez-vous jusqu’au 15 mars 2018 à minuit ou rejoignez l'équipe du blog d'Oreye (Geoffrey Moies).

    Vous recevrez ainsi un kit de nettoyage composé de gants, d’un gilet fluorescent et de sacs poubelles.

    Le blog d'Oreye organise sa propre équipe de nettoyage! Vous êtes seul? en groupe? Enregistrez-vous via le formulaire ci-dessous. D'autres équipes sont également participantes dans le village. Il y a assez de rues pour tous!

    Pour plus d’informations : www.walloniepluspropre.be

    Inscription au groupe: via le formulaire du blog (si vous avez un compte gratuit via Google), via la messagerie du blog.

    Remplissez le formulaire: ICI

  • Don de sang ce lundi 29 janvier dans les locaux de l'école communale d'Oreye.

    4148908021_2.png

    La Croix-Rouge de Belgique vous accueillera ce lundi 29 janvier dès 17h00 et jusqu'à 20h00 dans les locaux de l'école communale, Rue de la Cité, 20 pour récolter un maximum de sang.

    Qui peut donner ?
    > Toute personne en bonne santé,
    > Agée de 18 à 65 ans,
    > Qui a un poids et une taille suffisants,
    > Ne présentant pas de risque de maladies transmissibles par le sang.

  • Augmentations de tarifs au TEC, chez De Lijn et à la SNCB dès le 1er février 2018!

    26992011_10213166019976727_6487664876954258648_n.jpgLes sociétés régionales de transports TEC (Wallonie) et De Lijn (Flandre) augmenteront leurs tarifs le 1er février. Par contre, à Bruxelles, les tarifs de la Stib resteront inchangés. La SNCB augmente également certains de ses tarifs le 1er février, conformément aux dispositions contenues dans le contrat de gestion 2008.

    Bus

    En Wallonie, le TEC privilégiera désormais les recharges sur cartes MOBIB/MOBIB basic aux achats dans les véhicules. Les billets vendus à bord des véhicules et les tickets uniques seront désormais soumis à une majoration de respectivement 0,50 euro et 0,30 euro par rapport au même titre de transport chargé sur une carte MOBIB/MOBIB basic. La carte MOBIB basic sera délivrée gratuitement jusqu’au 28 février afin d’inciter les voyageurs à se munir d’une carte rechargeable.

    En ce qui concerne les tarifs des voyages, le parcours « NEXT » (trajet court sur 1 ou 2 zones contigües) passera de 1,90 euro à 2,00 euros. Les abonnements Next, Horizon (tout le réseau sans les lignes express) et Horizon+ (tout le réseau, lignes express y compris) augmenteront de 0,40 euro à 7 euros en fonction des formules choisies. Un abonnement semestriel Next, Horizon et Horizon+ sera par ailleurs créé pour les 12-24 ans, qui continueront de bénéficier de tarifs réduits sur l’ensemble des formules d’abonnement.

    En Flandre, De Lijn augmentera également certains tarifs. Les prix des abonnements « Buzzy Pazz » et « Omnipas » seront indexés. Un ticket unique valable 60 minutes coûtera 3 euros (2,15 euros par sms ou 1,80 euros pour un m-ticket via les applications pour smartphone). Le prix de la carte 10 voyages passera de 15 à 16 euros avec désormais une possibilité de paiement via une application pour smartphone.

    À Bruxelles, la Stib a par contre décidé de ne pas augmenter ses tarifs.

    SNCB

    Capture.JPGLa SNCB augmente certains de ses tarifs le 1er février, conformément aux dispositions contenues dans le contrat de gestion 2008. La compagnie ferroviaire évoque une « adaptation à l’index » calculée notamment sur base de l’indice santé qui s’est élevé en 2017 à 2,02 %. Dans les faits, certaines formules tarifaires augmenteront davantage que l’index tandis que les tarifs de certains billets spécifiques n’augmenteront pas.

    Les abonnements scolaires et les abonnements domicile-travail verront leur prix progresser de 2,49 % tandis que les autres produits augmenteront en moyenne de 1,49 %.

    Le tarif de certains billets reste inchangé : le Go Pass 10, le Rail Pass et la carte vélo d’un jour.

  • 8 logements sociaux de 80 m² au Clos Marchal. Le Home waremmien, créateur du projet, annonce d’autres habitations à venir.

    Capture.JPGUn bloc de 640m² a été inauguré ce vendredi à Oreye, au Clos Marchal. En son sein : 8 logements de 80m². Le dossier, qui revient à près d’un million d’euros, est subsidié à hauteur de 65 % par la Région wallonne.  

    Le bâtiment ne dénote pas du reste des édifices du Clos Marchal, à Oreye. Situés en face de la plaine de jeu du site, huit logements de 80m² chacun viennent d’être inaugurés. Des studios dotés de deux chambres, d’une salle de bain avec baignoire ou encore d’une buanderie.
     
    Lancé par le Home waremmien, le projet remonte à quatre ans déjà. « La première entreprise avec laquelle nous travaillions a fait faillite », déplore Isabelle Willem, directrice du Home. « On a dû remettre le chantier en adjudication, avant de finalement le relancer. » Ces logements, destinés à un public aux revenus modestes, possèdent un loyer autour de 265 euros par mois. Les habitations sont déjà complètes depuis octobre.
    « Malgré un contexte économique difficile pour la commune, le Home waremmien est parvenu à créer ces logements sociaux », indique la bourgmestre d’Oreye, Isabelle Albert. « Leur disposition correspond aux demandes des locataires. » Le chantier revient à environ 986.000 euros, et est financé à hauteur de 65 % par la Région wallonne.
     
    Capture2.JPGLes studios bénéficient de longues fenêtres permettant d’apporter beaucoup de lumière. « Nous avons respecté toutes les normes, notamment celles concernant la ventilation », dit Benoît Voneche de chez V-Architecture. « Au total, le bâtiment fait environ 640m². »
     
    Autres projets...
    Selon Isabelle Willem, Oreye compte approximativement 92 logements sociaux. Elle annonce que d’autres habitations seront construites dans les environs. « Le Home waremmien possède en effet plusieurs terrains au Clos Marchal », complète Benoît Voneche. Le Home ne peut toutefois pas se prononcer sur une date de réalisation. (article de J.G 27-01-18)

  • Les ateliers d'écriture pour adultes "mot à mot" reviennent à la bibliothèque communale d'Oreye.

    2.jpgÉcriture ludique, création, recherche et enrichissement personnel sont les maîtres mots de cet atelier ! Vous voulez écrire et partager un moment de convivialité avec d’autres personnes ? Vous débutez et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous avez envie de vous exprimer, de partager vos idées ?

    Venez éveiller les images, les idées, les mots, les sensations... Le chemin de l’écriture est parsemé de techniques, d’outils et de jeux qui vous libèreront  afin de colorer le papier des vos plus belles phrases !

    Rejoignez-nous aux ateliers d’écriture de la bibliothèque le 20 février, le 13 mars, le 17 avril, le 15 mai et le 12 juin de 19h00 à 20h30. (30 euros pour 6 séances)

    Les ateliers vous offriront un regard nouveau, un approfondissement de votre travail et l'exploration de vos possibilités ! Inscription à la bibliothèque communale.

  • Les après-midi récréatives sont de retour chaque mois à la bibliothèque communale.

    Capture.JPG

    • Mercredi 21 février: le carnaval
    • Mercredi 21 mars: La ribambelle des mots
    • Mercredi 18 avril: Au pays des éléphants
    • Mercredi 16 mai: La princesse au petit pois

    Réservation via la bibliothèque communale ou bibliotheque@oreye.be

     

     

  • Shelby Ouattara, l'Orétoise qui a fait vibrer l'émission "The Voice".

    26907276_10215108604048287_2664167968109529565_n.jpgShelby Ouattara, une Orétoise a participé au casting de «  The Voice », une aventure formidable pour cette chanteuse depuis de nombreuses années.

    Elle joue de la guitare depuis environ dix ans et chante également depuis pas mal de temps. Sa participation au concours relève surtout d'un défi personnel, d'une envie d’avoir une expérience supplémentaire, voir un « tremplin » pour les années à venir.

    Retrouvez sa prestation: ICI

    Suivre sa page personnelle: ICI

  • Le grand-père violeur risque 8 ans de prison. L’Orétois de 63 ans avait déjà été condamné pour les mêmes faits sur ses enfants en... 1976!

    Capture5.JPGUn Orétois de 63 ans a comparu sur opposition, ce vendredi au tribunal correctionnel de Liège, après avoir écopé de 8 ans de prison par défaut pour des abus sexuels sur ses trois petites-filles. Il avait déjà été condamné pour le même type de faits il y a… 40 ans !  

    Le ministère public a requis, ce vendredi au tribunal correctionnel de Liège, la confirmation d’une peine de huit ans de prison prononcée en novembre dernier à l’encontre de Pierre D., un habitant d’Oreye âgé de 63 ans poursuivi pour des viols et attentats à la pudeur commis sur ses trois petites-filles. Deux des petites victimes présumées sont les filles de son beau-fils, la dernière est la fille de sa fille. Pourtant abusé par le prévenu quand il étaient petit, son beau-fils l’avait cru changé…
     
    C’est en 1976 qu’une peine d’un an de prison, avec sursis pour la moitié, avait été prononcée contre Pierre D. pour des faits de mœurs commis sur son beau-fils. Mais bien plus tard, en 2012, le beau-fils en question avait fait face à des problèmes d’argent et était allé vivre chez sa mère et son beau-père. Il croyait le sexagénaire calmé par cet épisode judicaire de sa vie, mais c’était loin d’être le cas : en 2014, sa fille avait 11 ans lorsqu’elle a annoncé à son papa que son grand-père abusait d’elle depuis l’âge de 8-9 ans. Le père avait ensuite appris que sa cadette, née en 2005, aurait elle aussi été la victime du pervers. Le grand-père pédophile avait travaillé, dans les années concernées par les abus sexuels sur les deux petites, comme livreur de journaux du côté de Bruxelles. Il emmenait les gamines avec lui, dans sa camionnette, et se garait dans le bas-côté, en chemin pour, selon les enfants, abuser d’elles.
     
    Confidences
    Six ans avant, en 2008, le centre PMS de Verviers avait informé le Parquet de Verviers des confidences qu’une jeune fille de 14 ans avait faites à son éducatrice, lorsqu’elle lui avait révélé avoir été placée chez son grand-père paternel. Il aurait, avait-elle expliqué, procédé à des attouchements sur elle. Sa mère lui avait dit ne pas être étonnée, car il aurait déjà éjaculé sur les fesses de la petite quand elle n’avait que 15 mois.
     
    Pierre D. ne reconnaît que des attentats à la pudeur sur une des gamines.
     
    A la défense, Me Croisier a insisté sur le fait que les actes liés à la condamnation précédente sont très anciens, et que cela ne s’est jamais limité qu’à la sphère familiale. Il a sollicité une peine de moins de cinq ans, ce qui permettrait d’obtenir un sursis probatoire qui pourrait, a suggéré la défense, être conditionné à une interdiction de contact et à un suivi psy. Le jugement sera rendu en février. (La Meuse du jour - LWS)

  • Un orétois organise une vente de lasagnes pour financer sa participation à différentes courses automobiles.

    3.JPGAfin de financer différentes courses automobiles, un Orétois organise une vente de lasagnes jusqu'au 2 février.

    Celles-ci sont en vente au prix démocratique de 3 euros pour un poids de 400 grammes.

     

    Réservations: ICI