Cinq ans requis contre un prédateur sexuel orétois qui fréquentait les clubs de foot en tant que photographe!

Capture.JPGLe parquet a requis vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de cinq ans de prison ferme contre un Orétois âgé de 38 ans poursuivi pour des faits liés à de la pédopornographie et à la débauche d'enfants mineurs. Récidiviste, le prévenu a attiré la méfiance du parquet car il fréquente différents clubs de football professionnels à qui il propose ses services de photographe pour des équipes de jeunes.

Le prévenu avait été condamné en décembre 2012 pour des faits liés à des actes de pédopornographie. Cet homme avait ensuite été dénoncé par une institution américaine engagée dans la lutte contre la pédopornographie.

L'enquête avait révélé qu'il se faisait passer pour une jeune fille sur Internet afin de récolter auprès de jeunes adolescents des photos de nus. Ses cibles favorites étaient de jeunes garçons âgés d'une quinzaine d'années.

Des faits d'atteinte aux mœurs, de débauche de mineurs, de diffusion et de détention d'images pédopornographiques avaient été révélés. Malgré sa première condamnation, le prévenu avait immédiatement récidivé.

Cet homme a été décrit comme un prédateur sexuel qui présente un risque important de récidive. Il a confirmé à l'audience qu'il a des activités de photographe auprès de clubs de football professionnels auxquels il propose de photographier les jeunes joueurs. Il a cité les clubs de Waregem, Bruges, Liège, Cologne, Lille et Lens ainsi que des clubs des pays de l'est de l'Europe parmi ceux dans lesquels il affirme jouir d'une bonne réputation.

Le parquet a requis une peine de cinq ans assortie d'une mise à disposition du tribunal de l'application des peines de 3 ans. Le parquet souhaite aussi l'application d'un article de loi qui permet de transmettre le dispositif jugement à la FIFA ou à des fédérations de football afin de protéger les clubs.

L'avocat du prévenu, Me Rodeyns, a plaidé une peine assortie d'un sursis probatoire. Le jugement sera prononcé le 17 mars. (Source: Belga)

Commentaires