Chez nos voisins: la Waremmienne Marie-Noëlle Mottard (MR) à propos de l'affaire Publifin: "Je n'ai commis aucune faute, pas question de rembourser"

Capture999.JPGEpinglée avec d’autres mandataires dans le cadre de l’affaire Publifin, Marie-Noëlle Mottard (MR), conseillère communale à Waremme et conseillère provinciale, a tenu à réagir. Elle estime que la rémunération qu’elle a perçue, aux alentours des 67.000 euros est justifiée.

La Waremmienne ne compte pas rembourser les montants perçus. « Pas question de rembourser un euro », affirme-t-elle, mais elle tient à expliquer pourquoi elle estime avoir touché une rémunération justifiée.

Selon certains documents, Marie-Noëlle Mottard, qui fait partie du comité de secteur énergie, a touché 67.198 euros et a assisté à six réunions sur sept, soit, une rémunération de 114 euros à la minute. « Je n’ai commis aucune faute et je n’ai pas touché 114 euros à la minute », soutient la conseillère. La Waremmienne estime en effet que le calcul entre le temps de travail et la rémunération n’est pas bon. « Si vous comptez tout le temps que j’ai investi en politique, cette somme, c’est des cacahuètes », soutient-elle.

Commentaires