Les voleurs ont défoncé la façade de la fleuriste « Boulevard des Capucines », à Crisnée.

Capture.JPGC’est en utilisant une voiture que des voleurs ont défoncé la façade de la fleuriste « Boulevard des Capucines », à Crisnée. Les dégâts matériels sont importants mais les cambrioleurs n’ont emporté qu’une centaine d’euros, en vidant le tiroir-caisse.  
 
Il était entre trois et quatre heures du matin, dans la nuit de mardi à mercredi, quand la gérante du magasin « Boulevard des Capucines », rue Sylvain Panis à Crisnée, a été réveillée par le déclenchement de l’alarme de son commerce. Alors qu’elle vit à l’étage, la fleuriste a vite compris que sa boutique était la cible de cambrioleurs.
 
« Je n’ai rien vu mais plusieurs individus ont défoncé la porte d’entrée, ont cassé la vitre et sont entrés », explique-t-elle. « Ils ont pris le tiroir-caisse avant de prendre la fuite. »
 
D’après la zone de police de Hesbaye, qui a constaté les faits, une voiture aurait été utilisée afin de défoncer la façade (et donc les châssis) du bâtiment. Cela est qualifié de « vol à la voiture bélier ».
« On ne sait pas encore quel type de véhicule aurait été utilisé pour commettre le vol », poursuit la gérante. « Mais mon voisin possède des caméras de surveillance et, sur les images, on peut apparemment apercevoir une voiture blanche. Il a remis tout son matériel à la police pour l’enquête. »
 
C’est la première fois que « Boulevard des Capucines » est la cible de voleurs. « Et la dernière je l’espère », lance la commerçante, qui a été fortement choquée de l’événement durant la nuit. « Finalement, ils n’ont emporté qu’une centaine d’euros, sans compter les dégâts matériels. Mais le principal est que nous n’ayons pas été agressés physiquement », conclut-elle.

Commentaires