• Attention, avertissement de l'irm: tempête ce soir sur tout le pays !

    85636.HR.jpgDans les prochaines heures de faibles pluies traverseront le pays d'ouest en est. A partir de la côte, le temps deviendra sec. Mais le vent restera soutenu.

    On a noté des rafales de 80 à 90 km/h ce dimanche après-midi d'abord au littoral, puis davantage dans l'intérieur des terres. Ces bourrasques pourraient monter à 100 km/H dans la soirée.

    L’IRM prévoit dans le bassin de l'Escaut une marée de tempête. La marée haute atteindra alors un niveau de 6,45 à 6,65 m DNG à 18h ce soir, et de 6,50 à 6,80 m DNG à 6h15 demain matin.

  • De nombreux visiteurs pour la brocante du volley-ball Oreye. (+photos)

    IMG_20151122_113229.jpg

    IMG_20151122_112514.jpg

    Le dimanche 22 novembre se déroulait la brocante annuelle du volley-ball dans le hall omnisports de la commune. De nombreux brocanteurs ont répondu à l'appel ainsi que les nombreux amateurs d’antiquités et de bonnes occasions...
    Le rendez-vous est à nouveau pris pour l'année prochaine !

    IMG_20151122_113229.jpg

    IMG_20151122_111927.jpg

  • Le CPAS et l’asbl du centre culturel et sportif étaient au centre de l’attention ce lundi au conseil communal d’Oreye.

    883455445_B977179634Z.1_20151126230940_000_GTG5MK1RE.1-0.jpgLe CPAS et l’asbl du centre culturel et sportif étaient au centre de l’attention ce lundi au conseil communal d’Oreye. Si l’action sociale a évoqué son budget 2016, l’asbl a présenté ses comptes. « Nous présentons un budget à l’équilibre », commence Joseph Maniscalco, le président du CPAS orétois, avant d’évoquer le budget extraordinaire: « Nous prévoyons la réhabilitation de la maison de l’ancienne poste. Nous voulons y réaliser des travaux pour transformer les lieux en Initiative Locale d’Accueil. Oreye dispose déjà d’une ILA dans la rue des Combattants et il s’agit d’un nouvel investissement », précise l’édile socialiste.
     
    La question des réfugiés s’est ensuite invitée autour de la table: « Le Collège communal dispose-t-il d’informations à ce sujet? Sait-on si la commune doit accueillir des réfugiés et, le cas échéant, combien? », interroge le conseiller d’opposition Bernard de Sart. « Le gouverneur nous a sollicité. Nous cherchons des solutions, mais nous n’avons quasiment pas de locaux adaptés. Et, vu la situation actuelle en matière de sécurité, le problème se trouve quelque peu occulté », la bourgmestre.
     
    Si Oreye n’a que peu d’ILA, elle a un hall omnisports. Michel Masset, échevin et président de l’asbl a détaillé les comptes du centre sportif et culturel: « Au 31 décembre 2014, le compte d’exploitation présente un résultat de 1.400 euros. Le bilan, à la même date, fait état d’un montant de près de 49.000 euros, et tous ces comptes ont été contrôlés par les deux vérificatrices. Mais attention, car le résultat 2015 ne s’annonce pas forcément aussi beau », prévient-il. La participation communal se chiffre à 15.000 euros, tandis que les subsides communautaires restent, ces dernières années supérieurs à 20.000 euros. La convention qui lie la commune et l’asbl du centre sportif et culturel d’Oreye date de 1979.
     
    Prolongation de la convention.
     
    Prolongée la dernière fois en 2005, cette convention arrive à échéance dans dix mois. Lundi, les élus ont voté la prolongation de cette convention pour les dix prochaines années: « Pour bénéficier de subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles, soit 20.000 euros en 2014, nous devons introduire un dossier de reconnaissance avec la nouvelle convention, ce qui explique pourquoi nous la votons maintenant, avec une prise d’effet au 1er janvier 2016 », conclut Isabelle Albert.

  • Mauvaise nouvelle pour les ménages wallons: le prix de l'eau va exploser et la facture pour 100m3 pourrait dépasser les 500 euros!

    883455445_B977179634Z.1_20151126230940_000_GTG5MK1RE.1-0.jpgEn 2016, votre facture d’eau va encore augmenter pour atteindre des montants records. D’après nos informations, il faudra désormais débourser 18 centimes de plus pour profiter d’un mètre cube d’eau dont le prix facturé va désormais dépasser le cap symbolique des 5 euros. Ouille!

    En 2015, les ménages wallons ont encaissé le saut d’index du gouvernement fédéral et les salaires n’ont pas été augmentés. Hélas, leur facture d’eau ne va pas connaître pareille stagnation.

    D’après nos informations, le conseil d’administration de la Société publique de gestion de l’eau -la SPGE–, l’organisme en charge de l’assainissement des eaux usées en Wallonie, devrait avaliser ce vendredi l’augmentation du coût vérité à l’assainissement – CVA.

    Le CVA est l’un des paramètres permettant de calculer la facture d’eau. Il devrait subir une hausse de 18 centimes et passera de 1,935 euros à 2,115 euros. Cette augmentation a, d’après nos informations, déjà reçu l’aval du gouvernement wallon. Et si le conseil d’administration suit cette proposition, le prix du m³ d’eau passera le cap symbolique des 5 euros et augmentera in fine de 18 centimes HTVA.

  • Un Jack Russel a disparu ce mercredi 25 novembre 2015 de Oreye. Avis de recherche.

    12295297_426930264164035_7228920238982092930_n.jpg

    "J'ai perdu mon chien ce mercredi 25/11 vers 15h. C'est un Jack Russel blanc avec des tâches noires ainsi que sur son museau il a quelque petites tâches brunes. Il s'appelle Gaston, il est âgé de 11 ans. Il a une maladie et doit recevoir ses cachets. Ce n'est pas la première fois qu'il file, mais en générale des personnes nous le ramène à la maison ou alors le vétérinaire nous contacte. Mais aujourd'hui ce n'est pas le cas, donc nous nous tracassons énormément. Si jamais vous le voyez dans Oreye ou aux alentours, voulez-vous bien me contacter par message au 04/95.19.52.62. Merci beaucoup."

    Chien retrouvé ! Merci pour votre aide.

  • Un voleur orétois retrouvé endormi avec son butin dans les bras !

    voleur-sur-le-toit-d-une-maison-la-nuit-19328673.jpgUn habitant d’Oreye, âgé de 42 ans, vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Liège pour avoir dérobé le sac d’une dame en pénétrant chez elle par le toit de sa maison qui était en travaux. Il avait été intercepté fort bêtement, puisqu’il s’était… endormi avec son butin dans les fourrés jouxtant la maison de la victime.

    Les faits se sont déroulés à Liège, durant la nuit du 24 au 25 juillet dernier. Le malfrat avait escaladé le bâtiment, était entré par le toit, et il n’avait pas réveillé les occupants des lieux en cherchant chez eux ce qu’il pouvait voler. Il était tombé sur le sac de la propriétaire et il l’avait emporté. C’est le fils de la victime qui, plus tard en sortant dans le jardin, avait retrouvé le quadragénaire dormant paisiblement dans les fourrés en serrant dans ses bras le sac à main dérobé.

    L’homme reconnaissait les faits. Il avait aussi admis qu’il portait un couteau sur lui cette nuit-là, et avait expliqué qu’il l’utilisait pour couper sa drogue. Le tribunal a souligné l’atteinte portée aux biens d’autrui et à la sécurité publique et ses nombreux antécédents judiciaires, dont certains spécifiques. Il a écopé de 10 mois de prison pour les faits de vol et de 2 mois de plus pour le port d’arme. (article journal 25-11-15)