• Plusieurs chantiers prévus en 2016 dans la commune d'Oreye.

    Capture.JPGLa commune a aussi validé plusieurs travaux lors du conseil communal de ce 26 octobre. Le plan d’investissement communal permet de bénéficier de subsides régionaux et la commune prévoit la rénovation de la rue Blisse Voie à hauteur de 173.000 euros.

    L’égouttage et la réfection de la rue des combattants figurent aussi sur la table. Dans ce dossier de deux millions, la part communale se porte à 600.000 euros. Les abords des écoles font aussi l’objet d’une réfection pour plus de 180.000 euros, avec la réalisation des travaux possible au printemps.

    Enfin, le plan inondations entre dans sa deuxième phase et concerne plusieurs voiries avec des aménagements (avaloirs et grilles transversales) dans les rues de Liège, de Saint-Trond, d’Opheers, de Crisnée et des Thiers.

  • Le cross inter-écoles a été organisé le vendredi 23 octobre et a rassemblé des centaines d'enfants au terrain de foot d'Oreye. (+Photos)

    3.JPGCe vendredi 23 octobre, plus de 33.000 enfants de 251 écoles du primaire, participaient avec leurs professeurs d’éducation physique au jogging inter-écoles « Je Cours Pour Ma Forme » ! Les élèves de 3°, 4°, 5° et 6° primaires de l'école Immaculée Conception ont retrouvé les élèves de l'école communale et ceux de l'école Saint-Dominique de Fize (Crisnée) dans les installations du hall omnisports et du club de football d’Oreye.

    Le principe de cette matinée sportive, créée en 1994, est d’amener tous les enfants par classe sur une plaine de sport (terrain de foot en ce qui nous concerne), et de les faire participer à une épreuve d’endurance. 

    Cette grande manifestation sportive trouve sa raison d’être dans la sensibilisation des enfants aux bienfaits de la pratique d’une activité sportive sur la santé. Les semaines précédentes, les enfants se sont réparés à cette épreuve sportive durant les cours d’éducation corporelle.

    Tous nos petits sportifs ont fait de leur mieux et ont passé la ligne d’arrivée sans encombre ! Chaque enfant a été récompensé par une règle souvenir, une boisson et une collation. (Journal de l'ICO)

    cross inter-écoles,je cours pour ma forme

  • Les taxes ne changeront pas en 2016 à Oreye mis à part les taxes sur les immondices légèrement indexées.

    Capture.JPGLe conseil communal a décidé des taxes et redevances pour l’année 2016. Les Orétois conservent les mêmes montants. « Les taxes ne changent pas. Le taux reste le même en 2016 pour l’impôt sur les personnes physiques et les centimes additionnels au précompte immobilier, soit respectivement 6 % et 1.900 », explique d’emblée la bourgmestre. Ces deux taxes, comme la dizaine d’autres votées lundi, ont été approuvées à l’unanimité. La taxe communale sur la gestion des déchets évolue légèrement : « Nous gardons le même taux, mais nous indexons les montants par rapport à 2015. Le forfait pour un isolé passe de 72 à 73 euros. Pour un ménage constitué de deux personnes, la taxe passe de 119 à 120 euros. Un ménage de trois personnes ou plus paye 171 euros en 2016, contre 168 cette année », détaille la bourgmestre.
     
    Oreye connaît un changement au niveau des collectes spécifiques : « Nous nous affilions à la ressourcerie du pays de Liège en ce qui concerne les encombrants. Intradel arrête ce service en 2017 et nous prenons les devants. Ce service, sur demande, s’élève à 225 euros la tonne. La ressourcerie pèse et transmet la facture à la commune qui émet la redevance au particulier ».
     
    D’autres taxes demeurent inchangées : 50 euros par mois sur les serveurs et serveuses occupées dans les débits de boisson, 600 euros annuels pour les agences de paris aux courses de chevaux et les night-shops, 750 euros pour le raccordement d’une habitation particulière à l’égout public et 1.000 euros pour un logement multiple. Les redevances concernant la délivrance de documents et de permis ne bougent pas. Le conseil établit la redevance sur l’enlèvement des déchets sauvages à 80 euros pour les dépôts mineurs, 124 euros pour les dépôts supérieurs à un sac et 372 euros pour les dépôts supérieurs à une tonne. Les redevances sur les exhumations vont de 75 à 250 euros. (Julien Marique)

  • Sandrine Cobraiville (PS) rejoint le conseil de l'action sociale d'Oreye à la place de Gaëlle Degent.

    Capture.JPGConseillère de l’action sociale d’Oreye depuis 2012, Gaëlle Degent (PS) a fini par remettre sa démission. Le conseil communal a approuvé son départ ce lundi 26 octobre 2015.

    Non présente sur les listes communales, c'est Sandrine Cobraiville (PS) qui rejoindra le conseil CPAS.

    (Photo: Facebook)

     

  • Le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin visite l’exploitation agricole d’André Ory à Grandville (Oreye). (+vidéo)

    Capture.JPG

    Visite ministérielle ce lundi matin dans l’exploitation agricole d’André Ory à Oreye. René Collin, ministre wallon de l’Agriculture, y a présenté la nouvelle campagne régionale de promotion du Porc Fermier. 
     
    Grande agitation ce lundi matin dans une exploitation agricole de la rue Louis Maréchal, en plein centre d’Oreye. André Ory, éleveur porcin, accueillait le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, dans sa ferme. Un grand honneur pour l’agriculteur. « C’est très valorisant pour un petit éleveur comme moi. Lorsque ma coopérative, Porcs Qualité Ardenne, m’a contacté il y a quinze jours, j’ai directement accepté », explique André Ory.
     
    Un choix effectué car il est assez représentatif des éleveurs de Porc Fermier en Wallonie et convenait donc parfaitement pour annoncer la nouvelle campagne de promotion de l’APAQ-W qui concerne l’élevage de porcs en Wallonie. « En permanence, il y a 100 porcs dans mon exploitation pour l’engraissement. Par an, j’en accueille entre 250 et 300, ce qui correspond à la moyenne des éleveurs porcins en Wallonie. »
     
    Un élevage différencié respectueux
    Ces porcs sont engraissés selon un cahier des charges bien particulier que suit André Ory depuis 1999, année où il a repris l’exploitation de ses parents et où il est entré au sein de la coopérative Porcs Qualité Ardenne. « Elle me permet d’avoir une ferme à dimension humaine et de l’élevage de manière respectueuse. Je ne voulais pas rentrer dans le mode de production industriel, mais plutôt rester dans la production différenciée. Et cette coopérative me permet de survivre, même si nous sommes plongés dans une crise depuis quinze ans maintenant. Actuellement, une telle exploitation n’est plus rentable. Le prix du porc nous permet simplement de subvenir aux coûts de production. Il est d’environ 1,10 euro par kilo et il nous faudrait 1,30 ou 1,35 euro par kilo pour dégager un petit bénéfice », déclare l’Orétois.

    Par cette visite, le ministre René Collin voulait justement réaffirmer le soutien de la Wallonie à l’élevage porcin différencié en Wallonie. « Nous disposons d’un élevage wallon atypique qui s’inscrit dans une filière de qualité, garantie sans OGM, nourrit avec une alimentation végétale et qui prend en compte le bien-être animal », déclare le ministre de l’Agriculture. Il a d’ailleurs annoncé la mise en place d’une campagne régionale de promotion sur le Porc Fermier afin de sensibiliser le consommateur.

    Une campagne wallonne de sensibilisation du consommateur dès le 4 novembre

    Capture.JPGUne campagne régionale de promotion du Porc Fermier wallon a dès lors été lancée à Oreye ce lundi matin par le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin. Elle vise à sensibiliser le consommateur, principalement wallon, sur cette filière de qualité. « Nous voulons remettre en avant le secteur porcin par un message qui rappelle la spécificité de cette production », commente René Collin.
     
    Cette campagne se déclinera en différentes actions dès le mois de novembre. Un spot radio sera tout d’abord diffusé dès le 4 novembre, donnant la parole à un éleveur de Porc Fermier à l’initiative de l’APAQ-W. Un dossier pédagogique s’insérant concrètement dans le programme scolaire sera aussi mis à la disposition des écoles primaires francophones. Les enfants sont en effet de grands consommateurs de viande porcine. Un autre dossier visera quant à lui le citoyen et le sensibilisera aux spécificités de l’élevage porcin wallon.
     
    Le but est bien entendu d’encourager le consommateur à acheter ce produit wallon reconnaissable par différents labels de qualité. « J’espère que nous aurons un retour de la clientèle. Il est nécessaire de sensibiliser aussi bien le consommateur que les petits bouchers de villages en montrant ce que l’on produit et comment on le produit », explique Vincent Ory, éleveur orétois. (Article Cédric Willems)
     
  • De nombreux participants au blind-test du CLAP Bergilers ! (+photos)

    DSC_0070.JPG

    Le blind-test d’automne du CLAP Bergilers a réuni une septantaine de personnes samedi passé à la Salle St-Christophe.

    Tous les âges, toutes les générations se sont cotoyés pour deviner et jouer au quizz musical. Les morceaux de rock, de fiesta ou encore des années 2000 ont fait danser la salle une bonne partie de la nuit. Ce fut également l’occasion de retrouver des « habitués » mais aussi de rencontrer des nouveaux participants.

    DSC_0121.JPG

    Album Photos ICI

  • 36 points à l'ordre du jour du conseil communal d'Oreye de ce 26 octobre 2015. Découvrez-les !

    3949036956.JPGCe lundi 26 octobre 2015 à 20 heures aura lieu la séance du conseil communal. Cette réunion publique se déroulera à l'administration communale (rue de la Westrée 9).

    A l'ordre du jour:

    1. Budget de la Fabrique d’Eglise d’Oreye pour l’exercice 2016.
    2. Budget de la Fabrique d’Eglise de Grandville pour l’exercice 2016 – adaptation.
    3. Compte communal 2014 : communication de l’approbation par la tutelle.
    4. Dotation à la zone de police pour 2015.
    5. Modifications budgétaires communales ordinaires et extraordinaires n°1 pour l’exercice 2015.
    6. Centimes additionnels à l’impôt des personnes physiques pour 2016.
    7. Centimes additionnels au précompte immobilier pour 2016.
    8. Taxe communale sur les moteurs.
    9. Taxe communale sur la gestion des déchets.
    10. Règlement redevance sur les collectes spécifiques.
    11. Taxe sur les serveurs et serveuses occupés dans les débits de boissons.
    12. Taxe sur les agences de paris aux courses de chevaux.
    13. Redevance sur l’enlèvement des dépôts sauvages de déchets.
    14. Taxe sur la construction de raccordements particuliers à l’égout public.
    15. Redevance sur les exhumations.
    16. Redevance sur l’occupation du domaine public par les forains, loges foraines et mobiles.
    17. Taxe sur la délivrance de documents administratifs.
    18. Taxe sur le traitement des dossiers d’urbanisme et de permis d’environnement.
    19. Taxe sur les night-shops.
    20. Plan d’investissement communal 2013-2016 – modification pour 2016.
    21. Egouttage de la rue des Combattants – désignation auteur de projet.
    22. Aménagement des abords de l’école et nouveau revêtement de trottoir rue de la cité – marché de travaux - approbation conditions du marché.
    23. Plan inondations – phase 2 – marché de travaux – approbation conditions du marché.
    24. Remplacement de l’éclairage du hall de l’administration communale – marché de fournitures – approbation des conditions du marché.
    25. Proposition d’adhésion au système Covoit’Stop.
    26. Octroi de cadeaux aux enfants des écoles.
    27. Enseignement communal : organisation sur base du capital-périodes.
    28. Démission membre du conseil de l’action sociale.
    29. Désignation nouveau membre de l’action sociale.
    30. Ratifications arrêtés de police.

    HUIS-CLOS

    1. Ratifications désignations institutrices maternelles temporaires.
    2. Ratifications désignations institutrices primaires temporaires.
    3. Ratification désignation maîtres d’éducation physique/psychomotricité temporaires.
    4. Ratification désignation maîtresse de religion catholique temporaire.
    5. Ratification désignation maîtresse de morale temporaire.
    6. Ratification désignation maîtresse de seconde langue temporaire
  • Déviation des lignes TEC 75, 175, 475 et 575 à Villers-l’Evêque, rue G. Lemeer suite à des travaux routiers.

    Tec_L-V.png

    Villers-l’Evêque, rue G. Lemeer : travaux routiers
    Déviation des lignes 75, 175, 475 et 575

    Du mardi 27 octobre à 8h au mercredi 2 décembre à 17h, les autobus seront déviés dans les deux sens de circulation par les rues du Roua et Nicolas Lenoir.

    L’arrêt « Rue G. Lemeer » sera reporté à un arrêt provisoire implanté rue d’Odeur à hauteur de la chapelle.
    L’arrêt « Eglise » sera reporté à un arrêt provisoire implanté rue Lenoir.

  • Stage sportif et récrétif de la commune d'Oreye du 3 au 6 novembre 2015.

    Capture.JPG

    Au programme:

    • Le groupe des petits : Parcours effrayants, délirants et de psychomotricité. Activités  manuelles :  les  créatures  d’halloween,  des  histoires  qui  font  peur,  soupe de sorcière, chasse au trésor et danses
    • Le groupe des moyens: Jeux des sorciers, soupe à la grimace et cuisine de l’épouvante… Diverses  activités  sportives  d’halloween  seront  au  programme,  soyez  prêts  à  enfourcher vos ballets magiques…
    • Le groupe des grands: Bienvenue à l’école des sorciers où vous apprendrez à maîtriser votre ballet. Apprentissage  du sport national des sorciers : le Quidditch ! D’autres  activités  demandant  un  esprit  logique  et  vif  seront  également  au  programme


    Informations pratiques:
    Capture.JPG40 € pour les orétois - 65 € pour les non orétois        

    Centre sportif d’Oreye (rue de la Cité) - Tél. : 019 67 72 43 – Gsm : 0474 63 56 71

    !!! Paiement sur place le 1er jour du stage !!!