Thierry Verjans passe du Standard à Anderlecht

Verjans.JPGAprès quatre saisons très enrichissantes chez les jeunes du Standard, l’ancien coach d’Amay et d’Oreye Thierry Verjans a décidé de se lancer un nouveau défi. Et ce sont les U16 d’Anderlecht qu’il s’apprête à prendre en main. Ancien mentor d’Amay et d’Oreye très connu dans la région, Thierry Verjans s’est vite fait un nom du côté du Standard, où il coachait dernièrement les U19. Mais après quatre ans, j’avais envie de me lancer un nouveau défi. Il y a trois semaines, Anderlecht m’a proposé de le rejoindre. Et mon arrivée chez les Mauves est officielle depuis ce lundi. Les contacts ont directement été très positifs et finalement, tout s’est réglé rapidement. Je prends en main les U16 et mon entrée en fonction est prévue le 15 juillet , nous annonce-t-il fièrement depuis la Croatie, où il prend quelques joursde repos bien mérités. Si le Standard et Anderlecht ne sont pas connus pour être les meilleurs amis du monde, Thierry Verjans n’en a cure. Je ne me suis jamais mis dans une logique de concurrence.

 

D’ailleurs, je suis supporter de joueurs et pas d’une équipe. J’adorais tout autant Rensenbrink et Lozano que Tahamata. Faire une fixation sur certaines couleurs est ridicule. Les joueurs eux-mêmes ne sont pas dans cette optique. Regardez Meme Tchite, il a joué au Standard, à Anderlecht et vient de signer à Bruges. Mon frère (NDLR: Henri Verjans, coach du Patro Lensois) a la même vision que moi et trouve aussi que je me suis lancé un beau challenge. Pour moi,avoir coaché chez les Rouges et les Mauves restera une grande fierté et pas du tout une trahison. Je souhaite même sincèrement bonne chance pour la suite au Standard, où travaille d’ailleurs Jean-François de Sart (NDLR: le beau-frère de Henri). Mais ce sont désormais les jeunes pousses de la capitale que Thierry Verjans va tenter d’amener le plus possible.Les U16, c’est la base de la formation. Au Standard, je suis fier d’avoir participé à l’éclosion de joueurs comme Batshuayi et Zennaro. Je ne connais pas les jeunes d’Anderlecht mais il y a du talent, c’est sûr. J’ai hâte de débuter. «

Commentaires